Aller au contenu principal

Alpage école

L’Alpage école de Seraussaix

Situé dans le plateau d’Avoriaz, entre la vallée des Ardoisières et le lac de Montriond, sur la commune de Morzine, les 300 ha de l’alpage de Seraussaix se dressent au milieu des montagnes du Chablais, à l’intersection des pistes de VTT, des chemins de randonnées et des pistes de ski.

Depuis 2008, le lycée agricole de Contamine sur Arve utilise / exploite les chalets d’alpage à la commune de Morzine et les terrains à l’Association Foncière Pastorale de la Vallée de la Manche durant chaque saison estivale.

Un lieu de formation et de diffusion des techniques

Tout l’été, des élèves en provenance de différentes formations sur l’agriculture de montagne et d’établissements divers, se relaient à l’entretien de l’alpage, à la traite des vaches laitières, en passant par la transformation fromagère ou bien l’accueil et la vente à la ferme. Il s’agit de leur faire découvrir les différentes activités que l’on peut réaliser sur un alpage.

Des stages de démonstration de matériel pour le pastoralisme (clôtures, parcs de contention…) sont également organisés pour répondre à la demande du public concerné.

Un lieu de pratiques innovantes

– Un Troupeau d’Intérêt Collectif : il s’agit de reconquérir les parcelles les plus dégradées pour éviter que les espaces ne se referment petit à petit. Cette zone à débroussailler a été peu à peu envahie par des friches pour cause de non utilisation depuis de nombreuses années. Pour atteindre l’objectif de reconquête de cet espace, le berger allie la force de tonte des génisses à un débroussaillage manuel pour lequel il est secondé par des enseignants et des élèves du lycée agricole en filière « Nature-Jardin-Paysage-Forêt ».

Les génisses ont donc une réelle fonction de débroussaillage.

– Un travail sur les clôtures avec l’Office National des Forêts : sur certaines parcelles de l’alpage ont été mis en place un système de clôture particulier qui permet, d’une part, de réduire le temps de travail du berger lors de la mise en place des parcs, d’autre part de ne pas perturber la valorisation du bois lors du passage en scierie.

Un lieu de production fromagère

50.000 litres de lait sont produits pendant les 110 jours d’alpage des vaches laitières. L’alpage de Seraussaix est un lieu de production laitière mais également un site de transformation fromagère. Sur la saison 2012, le fromager a fabriqué environ 1.000 tommes et 400 meules d’Abondance.

Un lieu d’accueil du grand public et des professionnels

– un chalet d’alpage situé à 3 km d’Avoriaz

– un espace de vente à la ferme proposant des produits du terroir

– accueil de groupes tout au long de la saison estivale pour des visites de l’exploitation, suivies de goûters de produits du terroir.

– un « espace découverte » qui permet aux randonneurs de découvrir ce qu’est la vie en alpage et un « sentier d’interprétation », disposé sur les chemins de l’alpage, leur donnant la possibilité de connaître plus précisément les spécificités et l’histoire de ce territoire.

« Après les cols… l’alpage », un film fiction d’un réalisateur haut-savoyard (Gilles Perret) sur l’histoire de la création des fruitières et le travail des jeunes à l’alpage.
DVD en vente au prix de 15 euros (usage privé) ou de 50 euros (usage public, droits de diffusion inclus)