Aller au contenu principal

EPLEFPA de Contamine sur Arve

Eleveur de ruminants

Vous souhaitez travailler en élevage de ruminants (bovins, ovins, caprins)? Devenir responsable d’une exploitation agricole ?

 

Le responsable d’élevage de ruminants (bovins, caprins ou ovins) organise et gère les opérations liées à la conduite d’un élevage (alimentation, soins, reproduction, …) en vue d’obtenir des résultats techniques et financiers optimums. Il peut cultiver les plantes destinées à l’alimentation des animaux (fourrages, céréales, …). Il peut transformer ses produits (transformation fromagère, transformation charcutière, ….). Il peut gérer une équipe de travail.

 

 

LE MÉTIER

 

Secteur professionnel

_ Agriculture, élevage.

 

 

Activités principales

 

 

-Eleveur avant tout

_ Il s’occupe d’un troupeau de vaches, de brebis ou de chèvres. Il alimente les animaux, veille à leur développement et à leur reproduction. Il leur prodigue les soins nécessaires (nettoyage, vaccination, médication) et entretient les locaux et les pâturages. Il produit parfois les aliments nécessaires aux animaux (fourrage, céréales, …)

 

 

-Responsable de la gestion technique de l’élevage

_ Il observe régulièrement les conditions techniques de l’élevage (température, ventilation, …) et veille à leur bonne tenue. Il suit l’évolution des animaux (analyse des courbes d’alimentation, de croissance, de fertilité, …) et recherche l’origine des déficiences en cas de résultats insuffisants. Il prend les décisions relatives au renouvellement du troupeau. Il juge de l’utilité de faire intervenir le vétérinaire et assiste celui-ci au cours de l’apport de soins. Il analyse les résultats techniques de l’exploitation agricole. Il suit les innovations techniques et l’évolution des pratiques d’élevage.

 

 

-Responsable de la gestion financière

_ Il assure les relations avec les fournisseurs, les techniciens  des coopératives, chambre d’agriculture, … et les clients. Il réalise le suivi administratif de l’exploitation agricole. Il suit ou réalise les documents comptables et les  analyse avec l’aide d’un comptable ou non. Il ajuste le fonctionnement global de l’exploitation si besoin.

 

 

-Responsable de la main d’œuvre

_ Il met en place une méthode de travail. Il organise les activités entre les différentes personnes travaillant sur l’exploitation (main d’œuvre familiale, salariés, stagiaires, …) et au cours de l’année. Il contrôle le travail réalisé. Il réalise les embauches de personnel.

 

 

-Acteur de la diversification  

_ Dans les régions comme la nôtre, porteuse de produits de qualité  et accueillant de nombreux visiteurs, l’éleveur se diversifie : il transforme ses produits  (transformation fromagère, charcutière, …, il développe des activités de tourisme rural (accueil à la ferme, ferme-auberge, gîtes, …)

 

 

Vie professionnelle

 

-Lieux de travail

_ Le responsable d’élevage travaille au sein de son exploitation agricole. Les acticités se déroulent alternativement en milieu clos (étables, salle de traite, bureau, …) et en plein air.

 

-Conditions de travail

-** Indépendant ou regroupé

_ L’élevage se pratique en exploitation agricole individuelle ou en société (EARL, GAEC, …). Le travail en société implique une gestion plus fine du collectif de travail.

-**Au rythme des animaux

_ S’occuper d’animaux est très contraignant. La gestion d’un élevage implique un travail et une attention quotidiens, y compris les week-ends et parfois mêmes les nuits (notamment en période de mise-bas).

-**Un travail modernisé

_ Même si le métier reste difficile, les technologies ont réduit la pénibilité de certaines tâches (distributeur automatique de concentrés, griffe à foin, …).

 

Le métier au sein de notre territoire

_ L'élevage est la première production agricole de la Haute-Savoie : elle totalise près de 60% de la production départementale. La production laitière constitue l'essentiel de la production de l'élevage et représente plus de 40 % de la production agricole totale annuelle. Les fromages labellisés (AOC et IGP) apportent une plus-value aux exploitations laitières : Reblochon, Tomme de Savoie, Emmental de Savoie, Abondance, Produits frais Bio, Chevrotin, Tome des Bauges et Gruyère. Ces dernières années, l'agritourisme s'est développé dans le prolongement de l'activité agricole sous forme de vente directe de produits ou d'hébergement à la ferme (camping à la ferme, gîtes, etc.).

 

L’ACCÈS AU MÉTIER

 

Centres d'intérêt

_ S'occuper d'animaux, travailler dehors, organiser, gérer.

Compétences nécessaires

 

-Etre autonome, responsable et organisé

-Avoir des connaissances techniques très variées : zootechnie, agronomie, biologie, anatomie et pathologies animales, gestion, comptabilité, informatique, réglementations, etc…

-Posséder des savoir-faire pratiques très divers : manipuler les animaux, traire,  utiliser les engins agricoles, etc.…

-Observer les animaux

-Encadrer le personnel

-Assurer la gestion administrative et comptable de l’exploitation agricole

-S’adapter à l’évolution du marché et garder un esprit ouvert à d’autres productions, à de la transformation, à de la diversification, aux nouvelles technologies, …

  

Formation

_ Pour s’installer en tant que responsable d’exploitation agricole, il faut être titulaire d'un diplôme au minimum de niveau IV (niveau Bac) :  

.- en formation initiale : diplôme au moins égal au bac professionnel option « conduite et gestion de l'exploitation agricole » ou au brevet de technicien agricole (BTA). Cependant, les candidats nés avant le 1er janvier 1971 peuvent justifier de la capacité professionnelle par la possession d'un diplôme d'un niveau équivalent au brevet d'études professionnelles agricoles (BEPA) .

- en formation continue : Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole (BPREA), au CFPPA Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole

 

Contact 

Nathalie BALSO

_ Tél. : 04 50 03 91 03 / 04 50 03 45 34