Aller au contenu principal

EPLEFPA de Contamine sur Arve

Palefrenier soigneur d'équidés

Vous souhaitez travailler dans une structure équestre? Etre au contact des chevaux ?

 

Le palefrenier soigneur d'équidés travaille au sein d'une structure équestre. Il réalise les soins quotidiens aux chevaux et  l'entretien des écuries.

 
LE MÉTIER

  

Secteur professionnel

_ Activités hippiques

 

 

Activités principales

 

 

-Surtout soigneur

_ Il assure les soins des animaux (nourriture, brossage, pansage...), surveille leur état de santé, repère tout comportement anormal (nervosité, blessure...) et doit réagir rapidement en cas d'urgence. Tout en appliquant le plan de travail des chevaux, il enregistre les données techniques relatives à l'élevage.

 

 

-Rarement cavalier

_ Si le palefrenier sort le cheval à la main ou à la longe pour le détendre après l'entraînement, il ne le monte que très rarement. Chaque soigneur d'équidés (autre nom du palefrenier) s'occupe de dix à douze chevaux d'élevage ou de sport.

 

-Entretien des locaux

_ Le palefrenier passe plus de la moitié de son temps à entretenir les boxes (paillage, litière...), les aires de travail des chevaux et les installations. Il prend également soin du matériel (harnais, selles).

 

 

-Maintenance et accueil

_ Il peut participer à la maintenance générale du centre équestre, tailler les haies, faire les foins, conduire le tracteur ou peindre les clôtures. Enfin, si le centre propose des randonnées, il renseigne le public sur les animaux et sur les activités proposées.

 

 

Vie professionnelle

 

-Lieux de travail

_ Le palefrenier exerce son activité dans un centre équestre, un haras national ou privé, une Ecurie de course, un poney club ou une ferme équestre.

 

-Conditions de travail

-** Autonomie sous contrainte

_ Membre d'une petite équipe, le palefrenier organise son travail assez librement. Mais il a des contraintes, notamment horaires. Il commence tôt sa journée, généralement autour de 6 heures du matin, et peut être amené à la prolonger jusqu'en soirée.

-**Au rythme du cheval

_ Vivant au rythme du cheval et de ses besoins, le palefrenier ne connaît ni dimanche ni jour férié. Et, qu'il vente ou qu'il neige, il travaille dans des écuries non chauffées ou à l'extérieur.

-**Observation

_ Ce professionnel travaille dans les haras et les exploitations d'élevage de chevaux, dans les centres équestres ou dans les centres d'entraînement de chevaux de course. Il doit rendre compte de ses observations concernant les chevaux ou les installations à ses responsables.

 
Le métier au sein de notre territoire

_ La région Rhône-Alpes ainsi que le département de la Haute-savoie, notamment à proximité des grands centres urbains tels que Annemasse, Genève, ... accueillent de nombreuses structures équestres (centres équestres, écurie de propriétaire, ...). Plus de 40% de ces structures embauchent des palefreniers à l'année.

 

L’ACCÈS AU MÉTIER

 

Centres d'intérêt

_ Le cheval ou autre équidé, s'occuper d'animaux, travailler dehors.

 

Compétences nécessaires

 

-Etre autonome et responsable dans son travail

-Instaurer un bon niveau de dialogue et de communication avec ses employeurs, les autres salariés et le public présent sur la structure

-Observer et surveiller en permanence les chevaux ainsi que leur bon état physiologique et sanitaire

-Assurer les soins courants aux chevaux : alimentation, brossage, pansage, soins vétérinaire de base, ...

-Savoir réagir en cas d'urgence

-Avoir un niveau minimum en équitation

-Assurer l'entretien et l'hygiène des infrastructures

-Conduire le matériel agricole

 

 

Formation

_ Ce métier est accessible à partir de formations de niveau V :

- en formation initiale : CAPA Soigneur d'équidés ou BEPA Métiers du cheval.

- en formation continue : BPA Travaux de la Production Animale  orientation Activités équestres

 

Contact

 

Sabine DUALE

_ Tél. : 04 50 03 91 03 / 04 50 03 45 34