Aller au contenu principal

Actualités

Des élèves du Lycée Agricole de Contamine sur Arve s’engagent pour sauver les insectes

Une classe de 3e du Lycée Agricole de Contamine sur Arve a livré un hôtel à insectes à la mairie de Contamine sur Arve mardi 21 novembre 2017 dans le cadre d’un projet de sensibilisation à la protection de l’environnement. Avec une population de pollinisateurs en chute, les initiatives pour protéger ces acteurs essentiels de la biodiversité se multiplient. C’est dans cet objectif que le lycée s’est engagé avec ses élèves pour créer un hôtel à insectes, espérant sensibiliser la population à la cause.


 

Sans pollinisateurs, la biodiversité est en danger

 

La Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES en anglais) a conclu dans un rapport de 2016 que 75% de nos cultures alimentaires et près de 90% des plantes sauvages à fleurs dépendent de la présence et de la diversité des pollinisateurs, animaux et insectes*. Or, « Les estimations locales et régionales (estiment) plus de 40 % des espèces d'invertébrés menacées localement », surtout papillons et abeilles. En cause : les pesticides, la modification de leur environnement par l’homme ou encore le changement climatique.

Afin de protéger les pollinisateurs des rigueurs de l’hiver et d’un environnement potentiellement défavorable, les hôtels à insectes ont été créés. Généralement en forme de petites maisons, ces édifices en bois sont divisés en plusieurs cases, chacune pensée pour accueillir une espèce particulière dont les abeilles, les bourdons, les chrysopes ou même les lézards.

 

Le Lycée agricole de Contamine sur Arve et ses élèves s’engagent pour sensibiliser la population locale

 

Proche de son centenaire et doté d’un nouveau centre équestre, le Lycée agricole de Contamine sur Arve continue à investir sur le bien-être de ses élèves et de la population alentour à travers un partenariat établi avec la mairie de sa commune. Ce projet pluridisciplinaire, à la croisée de l’aménagement paysager, de l’agro-équipement, de la biologie et de l’histoire-géographie, mettait à disposition tous les matériaux nécessaires à la classe de 3e du Lycée agricole de Contamine sur Arve et quatre de leurs professeurs, avec pour objectif de créer un hôtel à insectes en libre accès. « Notre objectif est de sensibiliser la population à la protection des auxiliaires de cultures, c’est-à-dire les insectes et animaux utiles aux jardins », commente Nicolas BAUD, un des professeurs impliqué dans le projet aux côtés des élèves.

 

La classe de 3e du Lycée agricole de Contamine sur Arve félicitée par le maire pour son hôtel à insectes

 

Chaque étape de la réalisation de l’hôtel à insectes a été pensée par les élèves, depuis sa conception jusqu’à sa réalisation, qui leur ont pris une vingtaine d’heures de travail. Divisés en groupes de deux, ils ont commencé par réfléchir à l’apparence qu’ils voulaient donner à leur projet. « On ne voulait pas faire une forme de maison classique, on a préféré faire quelque chose d’original », explique une des élèves dont la proposition a été retenue. L’hôtel à insectes adopte ainsi une forme d’hexagone à la fois atypique et fonctionnelle dont les élèves se disent « heureux et fiers ». De son côté, Serge Savoini, maire de la Contamine sur Arve, et son adjoint Bruno Grelaz ont chaleureusement réceptionné l’œuvre des élèves. « C’est vraiment une belle initiative », a commenté un habitant de la commune qui assistait à la réception du projet par le Maire, « j’ai appris beaucoup de choses et j’espère que d’autres projets verront le jour dans ce sens ».

Source :

*http://www.fondationbiodiversite.fr/images/decisionspubliques/IPBES/resumes_ipbes_2016/rapport_V_longue_BD.pdf