Aller au contenu principal

Actualités

Stage plein air d’intégration de la section sportive

Stage plein air d’intégration de la section sportive du LPA de Contamine Sur Arve qui s’est déroulé du 16 au 18 septembre 2020.

 

Ce stage, cofinancé par la Région AURA, prévu initialement en mai 2020 à Vallon Pont d’Arc a d’abord été déplacé en septembre à cause de la crise de la COVID. Mais en septembre, l’un des deux professeurs d’EPS s’est blessé, empêchant de fait la tenue du stage à VPA.

Avec l’accord de la direction du LPA, un stage in situ a été créé de toute pièce pour remplir les objectifs prévus initialement.

- Offrir au groupe section sportive un temps de perfectionnement technique.

- Découvrir une région par le truchement de déplacements autonomes et écologiques.

- Vivre un temps fort de groupe dans le respect de la mixité.

Pour atteindre ces trois objectifs, nous avons imaginé trois jours à thème.

Le mercredi, nous sommes partis du LPA de Contamine Sur Arve à VTT pour atteindre le sommet des Voirons, la montagne la plus proche du lycée. Avec un dénivelé positif de 1200m, cette randonnée initiatique tenait de la performance physique car l’accès au massif est ponctué de pentes parfois très raides. Belles récompenses toutefois que ce retour extraordinaire sur les sentiers de Boëge et de la Vallée Verte. Endurance, solidarité dans le groupe, maitrise technique dans la conduite du VTT en descente raide…

 

Le jeudi, nous avons imaginé pouvoir atteindre à pied le sommet du Môle (1864m) depuis le lycée (450m), un défi encore jamais réalisé par des élèves du lycée. Si tout c’est bien passé jusqu’au pied des dernières difficultés, il nous a fallu renoncer au dernier moment à cause de la fatigue. Le groupe a toutefois réussi à parcourir une trentaine de kilomètres et à avaler 1400m de dénivelé en conservant bonne humeur et motivation. Motivation pour retourner au Môle une autre fois sans la contrainte du transfert pédestre, très long jusqu’à Bovère. Cette expérience a été l’occasion de mesurer les limites des capacités et l’engagement que nécessite parfois le défi physique.

 

Le vendredi, cerise sur le gâteau, découverte d’une nouvelle activité et d’un nouveau cadre : le rafting et la rivière sauvage. Une très belle aventure illustrant parfaitement la nécessité de coopérer pour aller vers un but commun tout en partageant un temps fort d’émotion et de joie de vivre. Le tout dans le cadre éblouissant de ce magnifique torrent de montagne qu’est la Dranse, milieu de vie d’une multitude d’oiseaux.

 

Au final, un stage organisé sur le fil avec les 17 élèves de la section sportive du lycée dont chacun se souviendra comme d’un temps fort d’intégration, d’approfondissement technique, de découverte et de partage en ce début d’année scolaire 2020.